Parigné-sur-Braye
Parigné-sur-Braye 

D'une superficie de 979 ha, son territoire s'étale entre la Colmont et la Mayenne sous la forme d'un plateau au relief peu accidenté dont les altitudes dominent entr 140 et 160 mètres. Arrosée par la Braye, Parigné était autrefois traversé par une voie romaine qui reliait Jublains à Avranches.

Des textes anciens mentionnent Parigné dès 710 sous le nom de Patriniacum. Puis, au fil des siècles, Parigné est devenu Beata Maria de Parrigneio en 1186, Parrigny en 1243, Saint Cénéri de Parigné en 1615, Parrigneyum en 1570 et Parrigni-sur-Brai en 1681, enfin Parigné sous Braie et Parigné-sur-Braye.

L'église de Parigné sur Braye

Les Parignéens dans la grande guerre

Notice rédigée par Julie MAVIEL
Guide-conférencière pour le Pays d’art et d’histoir
e Coëvrons-Mayenne
L’ÉGLISE DE PARIGNÉ-SUR-BRAYE
Parigné-sur-Braye est un lieu aux origines très anc
iennes puisque cette petite bourgade était
placée à proximité d’une voie de communication anti
que importante. Cette route reliait en effet la vil
le
de Jublains à la ville d’Avranches (Manche), 2 cité
s éminentes durant l’Antiquité.
Au Moyen-âge, le village de Parigné-sur-Braye était
traversé par un chemin très fréquenté par les
pèlerins jusqu’au XVIII
e
siècle. Il s’agit du chemin montais qui conduisait
les pèlerins du tombeau de
Saint Martin à Tours au Mont Saint Michel, en passa
nt par Le Mans.
Le nord du département de la Mayenne était donc tra
versé par ce chemin. On en retrouve encore
aujourd’hui quelques traces qui font le bonheur des
amateurs de randonnée. Saint-Pierre-sur-Orthe,
Saint-Martin-de-Connée, Izé, Bais, Grazay, Aron, Ma
yenne, Parigné-sur-Braye, Chatillon-sur-
Colmont, Colombier-du-Plessis, Lévaré, La Dorée et
Landivy constituaient les 13 villes étapes
mayennaises. Chaque étape était séparée d’environ 6
km qui correspondait au trajet maximum que les
chevaux pouvaient effectuer au galop.
L’édification de l’église remonte au début du XI
e
siècle. On peut affirmer qu’il existait une église
bien
avant l’an mil dont aucune trace n’est visible aujo
urd’hui. En effet, dans les actes des évêques du
Mans, on fait mention de l’église de Parigné qui fu
t fondée au IV
e
siècle par Saint Thuribe, 2
nd
évêque
du Mans (successeur de Saint Julien). A partir du X
III
e
siècle et jusqu’à la Révolution, la seigneurie
paroissiale a appartenu à l’abbaye de Savigny (Avra
nches).

AGENDA

Novembre 2017 :

  • Concours de soupes 

sam 2 déc 2017 :

  • Bourse aux jouets 

             ~~~~~~~~~~

 Sam 3 mars 2018 :

  • Bourse aux vêtements

 842 habitants

 (recensement 2015)

 

Distributeur de baguettes 

de 7 H 00 à 2 H 00 du matin

EL FABIANO

PIZZAS / place de la mairie

chaque dimanche soir

de 18h à 21h

Pour commander :

06 41 16 23 19

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
parignesurbraye.fr